les enfants des rues

MILLIONS D'ENFANTS

DES RUES DANS

LE MONDE
UNESCO

150

Ils sont des dizaines de millions à travers le monde.

 

En rupture familiale totale ou partielle, souvent livrés à eux-mêmes, ces enfants n’ont pas accès aux droits les plus élémentaires : Le droit d’avoir un foyer, de recevoir une éducation, d’être soignés, de jouer, d’être entourés et aimés. Le droit d’être des enfants tout simplement. Souvent situés en zone urbaine, ces enfants sont exposés à des dangers multiples : malnutrition, violences, avaries climatiques, exploitation sexuelle, abus des autorités, addictions à la drogue… Marginalisés et désocialisés, ils se replient sur eux-mêmes, en petites communautés, ayant leurs propres règles mais avec un manque total de perspectives d’avenir. Pointés du doigt, considérés comme des délinquants plutôt que comme des enfants, ils survivent comme ils le peuvent au sein de contextes hostiles.

 

La situation des jeunes filles, elle, varie selon les contextes. Dans certains cas, les jeunes filles vont être visibles dans les rues, et leur situation va se rapprocher de celle des garçons dans le sens où elles vont survivre en bandes. Elles sont particulièrement vulnérables aux phénomènes d’exploitation sexuelle.

 

Cependant, la marginalisation des jeunes filles peut également se matérialiser sous d’autres formes, notamment par des situations d’esclavage domestique et de mariages précoces. Il est donc important d’adapter les approches afin de ne pas agir uniquement sur les problématiques les plus « visibles »

Certains enfants, encore en lien avec leurs familles, se trouvent également dans des situations de grande vulnérabilité. Nous allons plutôt parler d’enfants « dans » la rue. Exploités et déscolarisés la plupart du temps, leur situation n’est guère plus enviable, et nécessite également un accompagnement et un suivi individualisés.


Différents facteurs peuvent entraîner la marginalisation et l’exclusion d’un enfant. Problèmes familiaux, addictions à la drogue, violences, pratiques de « confiage », enfants « talibés », guerres, exodes ruraux… Cependant, les traits communs à toutes ces situations sont toujours les mêmes : la misère, les inégalités sociales et le manque de moyens et de structures des pays concernés.


Sans une prise en charge et un accompagnement concrets, sans un changement sociétal, ces enfants n’ont aucune perspective d’avenir. Il est donc de notre responsabilité collective d’agir, de s’engager, de nous exprimer et de mettre les pouvoirs publics face à leurs responsabilités.
 

Ensemble, sortons les enfants de la rue !

contact
Réseaux sociaux

CITOYEN DES RUES INTERNATIONAL

MDA 5 RUE PERREE

75003 PARIS

© 2018 par Citoyen des Rues International

  • Noir Icône Instagram
  • Black Facebook Icon
  • Noir LinkedIn Icône