Foyer espoir mandela au niger

untitled-5c-20i_34451612.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le "Foyer Tonton Gilles" de l'association Espoir Mandela est en contact régulier avec Florent Fricaudet, Responsable Niger de l'association Citoyen des rues international. Depuis 20 ans, Gilles Akakpo, fondateur et directeur du Foyer, accompagne des jeunes filles et jeunes garçons qu'il sort de la rue. Des ateliers de scolarisation sont proposés aux jeunes ainsi qu'une formation professionnelle à la couture pour les jeunes filles accompagnées. Tous les enfants reçoivent une instruction, selon leurs capacités et leurs âges, ils sont soit rescolarisés, ou mis en apprentissage d'un métier de leur choix.

 


 

 

En parallèle de la prise en charge des enfants du foyer, Tonton Gilles et son équipe effectuent des maraudes régulières pour venir en aide aux enfants des rues de Niamey, en établissant progressivement un lien de confiance individuel. Dans certains cas, les enfants demandent à être accompagnés pour retourner en famille dans leur village, ou acceptent une médiation familiale. Lorsqu'un retour en famille n'est pas possible, certains font le choix de venir vivre au foyer.

En 2021, Citoyen des Rues International
souhaite approfondir son partenariat avec le Foyer en le soutenant dans la création de partenariats et l'élaboration d'une stratégie de communication. Un soutien est aussi envisagé pour élaborer une stratégie d'auto-financement des programmes éducatifs, par une activité génératrice de revenus.

IMG-20201111-WA0007.jpg
IMG_4351.JPG

Fin 2020, des travaux de construction de la clôture ont débutés pour construire un nouveau foyer sur un terrain, propriété de l'association. Celui-ci permettra de continuer à accueillir une vingtaine de jeunes de 8 à 18 ans qui vivent au Foyer.

En effet, le centre propose une prise en charge complète à une vingtaine de jeunes garçons ainsi qu'un accueil de jour pour la formation des jeunes filles. 

 

Grâce à un financement du réseau ESPPER et la participation de généreux donateurs au Niger et en France, les travaux de construction des bâtiments vont débuter en janvier 2021 !